Deathly Hill: La Ville Maudite
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un lieu perdu pour un coeur perdu

Aller en bas 
AuteurMessage
Nebel Rhyna

avatar

Féminin
Nombre de messages : 18
Age : 26
Groupe : Supernatural
Dons : Métamorphose et télépathie avec Heaven
Humeur : Crès crès missante !!! grrrr^^
Date d'inscription : 01/06/2008

Your Life
Friends/ Love/ Enemy:
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Un lieu perdu pour un coeur perdu   Dim 8 Juin - 16:51

Ce matin-là, Nebel se réveilla avant le soleil, le cœur lourd. La jeune fille sentait une espèce de fatigue lui oppresser sa conscience sans aucune raison. La tristesse l'envahissait comme un poison qui se répandait dans ses veines. Cette tristesse était tout simplement le fruit du hasard : en effet, la jeune fille aurait très bien plus voir la vie en rose, aujourd'hui, mais le destin en avait décidé autrement...

Avec un soupir mélancolique, Nebel souleva la couverture qui lui couvrait le visage et regarda les toutes premières lueurs de l'aube dessiner de vagues tâches de lumières sur le mur de sa chambre. La jeune fille resta immobile quelques secondes et se leva pour aller regarder à la fenêtre. Depuis son poste d'observation, elle voyait un bon ensemble de la ville fantôme où elle vivait avec Heaven, sa sœur jumelle. Tout était blanc , noir et gris, ce matin, malgré l'aube naissante. Jusqu'à présent, les deux jumelles n'avaient pas vu âme qui vive en ces lieux et elles avaient plusieurs fois tenté de s'enfuir de cet endroit sinistre, mais sans succès... C'était comme s'il y avait
quelque chose d'invisible qui bloquait le passage...

Nebel, perdue dans ses pensées, observa le brouillard qui recouvrait la ville encore endormie sans le voir. Pourquoi ne pouvait-elle pas partir d'ici ? Qu'est-ce qui lui en empêchait ? Elle et sa sœur seraient-elles obligée de rester ici jusqu'à la fin de leurs vies sans jamais croiser personne ? Elles allaient en mourir, c'est sûr ! Mourir d'ennui ou se suicider...

Nebel a déjà essayer de se suicider une fois... Elle pensait qu'elle était seule dans la maison et avait prit le rasoir pour se taillader les veines du bras. Mais heureusement, ou malheureusement, Heaven était là et avait réussit à empêcher sa sœur de faire couler son sang. Ce jour-là, la jeune fille était dans le même état de tristesse et de mélancolie permanente...

Après être resté un quart d'heure devant la fenêtre, la jeune fille revint au milieu de sa chambre et s'habilla. Elle choisit une robe noire, toute simple et se prit des chaussures de la même couleur. Un fois prête, Nebel descendit les escaliers et ouvrit la porte d'entrée. Le paysage ne changeait pas beaucoup, que se soit au premier étage ou au rez-de-chaussée... Toujours cette grisaille et ce brouillard...

La jeune fille leva les yeux pour voir le ciel. Il était couvert de nuages gris perle.

*Une journée triste pour une personne triste... Une journée de plus pour le temps immortel...*

La jeune fille secoua sa tête et sortit dehors en ayant l'intention de marcher jusqu'à ce qu'elle se sente mieux. Parfois, cette technique fonctionnait et l'esprit de Nebel s'allégeait. Marcher l'occupait et le mouvement de ses fines jambes la berçait et la calmait.
L'air était doux, pourtant la jeune fille frissonna. Le temps était à l'image de son cœur désespéré.

Au bout d'une demi-heure de marche, Nebel dû se rendre à l'évidence : aujourd'hui, sa peine était trop profonde et le temps trop mauvais pour que sa méthode habituelle ne fasse effet. Mais la jeune fille préférait errer encore un peu à travers les rues pour finir de prendre l'air frais du matin et se retrouver seule à seule avec ses pensées.

Cela faisait déjà un ou deux semaines, elle ne savait plus, qu'elle était arrivée dans la ville maudite en compagnie d'Heaven. Au début, les deux jumelles étaient heureuses d'être de nouveau libres. Mais elles finirent par se rendre compte du piège dans lequel elles étaient tombées en allant dans la ville de Deathly Hill... D'abord, elles étaient seules... Seules dans une ville abandonnée et sinistre... Ensuite, elles ne pouvait pas partir d'ici, juste se promener aux alentours de la ville... Qu'était devenu le reste des États-Unis et du monde ? La jeune fille ne savait même pas s'ils existaient encore... Si ce n'était pas le cas, cela expliquait peut-être le fait qu'elle ne pouvait s'éloigner de Deathly Hill...

Sentant des hautes herbes frôler les jambes à travers le tissu de sa robe, Nebel baissa les yeux et se rendit compte qu'elle avait quitté la ville pour la campagne qui était à proximité. La jeune fille se retourna et contempla Deathly Hill. La ville semblait si noire et si dépourvue de couleurs comparée à la nature... Nebel avança encore un peu et senti quelque chose de chaud sur sa peau tandis que de la lumière lui tapa dans l'œil. Elle tourna la tête encore une fois et vit le soleil grimper sur la voûte céleste. Jusqu'à présent, les habitations et quelques arbres l'avaient empêché de voir la lumière du ciel, mais une grande clairière brodée d'arbres s'étendait devant elle.

Après avoir admiré l'étoile de la Terre pendant quelques minutes, la jeune fille reprit sa route et se promena ça et là entre les troncs. Déjà, elle se sentait mieux.

*Je me demande si c'est Shima qui fait que je me sente proche de la nature... Sans doute.*

Mais Nebel avait aussi une autre pensée qu'elle n'osa pas s'avouer. Elle refoula cette impression au plus profond de son cœur sans parvenir à la chasser complètement...

Je me demande si c'est Shima qui fait que mon caractère soit aussi changeant et aussi malheureux en ce moment...

Non... Bien sûr que non ! Shima est une partie d'elle-même, comment pourrait-elle la faire souffrir ? C'était une pensée idiote et dénuée de logique !

Soudain, Nebel buta contre quelque chose. La jeune fille, empêtrée dans sa robe, ne pu retrouver son équilibre et tomba au sol. Elle resta quelques secondes immobile, sonnée et surprise de sa subite chute. Enfin, elle se releva et s'épousseta avant de regarder ce qui l'avait fait tomber...

C'était une pierre, mais pas n'importe quelle pierre... C'était une pierre taillée par l'homme, comme celle qu'on utilisait pour construire des bâtiments, autrefois. Cette pierre rappela immédiatement le laboratoire ou la jeune fille avait été emprisonnée durant deux ans. Elle ne savait pas pourquoi elle avait soudain cette sensation... Enfin, elle eut la bonne idée de regarder où elle était...

Devant le laboratoire en question... Impressionnée, Nebel pu constater l'état d'abandon dans lequel était le bâtiment était. Les murs à moitié effondrés, quelques rares plantes qui grimpaient à l'assaut de cette trace d'humanité, les quelques animaux qui y avaient élus domicile... La jeune fille remarqua aussi qu'elle avait quitté la forêt pour une grande plaine.

Elle prit son courage à deux mains et entra dans le bâtiment.

Aussitôt, elle s'arrêta à cause de l'obscurité qui y régnait et laissa le temps à ses yeux de s'y habituer. Au bout de quelques minutes, elle pu distinguer son chemin et reprit sa route. Les changements l'impressionnèrent. On avait l'impression que le laboratoire avait été abandonné par les hommes depuis vingt ou trente ans...

*Pourtant, cela ne fait qu'une ou deux semaines... Comment est-ce possible ?*

Un rayon de soleil filtra à travers l'ouverture d'une porte mécanisée et Nebel frissonna encore une fois. Elle connaissait cette porte. C'était la porte maudite qui menait à la salle des cobaye et que la jeune fille haïssait par-dessus tout...

Elle resta un long moment dans le couloir, ne sachant si elle allait entrer ou passer son chemin. Enfin, elle fini par se décider et s'avança dans la pièce de ses cauchemars pour en finir avec ses démons...

Malgré le fait qu'elle soit dans le même état que le reste du bâtiment, la salle gardait quand même une certaine prestance et une certaine grandeur. Ronde et très haute, c'était la pièce la plus grand du laboratoire... Et la plus monstrueuse, aussi...

Le plafond était cassé et pleins de gros blocs de pierre étaient tombé par terre et créant de grosses fissures sur le sol. Cependant, certaines machines et certains ordinateurs paraissaient encore en bon état et avait l'air d'être utilisables. Nebel s'en approcha en se souvenant de l'horreur des expériences que les scientifiques faisaient sur elle et sa sœur jumelle...

Soudain, la jeune fille sursauta et se retourna vivement. Elle était persuadée d'avoir entendu un bruit de pas dans le couloir qu'elle venait de quitter quelques instants plus tôt. Nebel ne tarda pas à réagir et courut se cacher derrière les machines, certaine qu'il s'agissait d'un scientifique qui avait survécu à l'accident et qui allait l'emprisonner de nouveau pour continuer les expériences de ses camarades sur elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nebel Rhyna

avatar

Féminin
Nombre de messages : 18
Age : 26
Groupe : Supernatural
Dons : Métamorphose et télépathie avec Heaven
Humeur : Crès crès missante !!! grrrr^^
Date d'inscription : 01/06/2008

Your Life
Friends/ Love/ Enemy:
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un lieu perdu pour un coeur perdu   Jeu 26 Juin - 15:40

[ben ?! Y'a personne qui veut faire un rp avec moi ?!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un lieu perdu pour un coeur perdu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Ce que l'on a perdu une fois est perdu a jamais, telle est la règle, il n'y a aucune exception"
» Règle sur la bataille navale.
» Sonate pour un coeur indécis
» Terre en vue pour un chaton perdu
» Viens, Adélaïde, danoise et âme errante de ton coeur perdu par les années qui te hante.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deathly Hill :: ♥ Deathly Hill, "The Underground Center" ♥ :: ¤ La salle des cobayes-
Sauter vers: